Accueil > Le Lieu > Visitez le château

Visite du château

Visitez le château de Mouillepied en vidéo

En formule de chambres d’hôtes, bed and breakfast, ou en hébergement en gîte, Château Mouillepied est un lieu de repos idéal à trente kilomètres de la Mer et des plages, dans la vallée de la Charente, au cœur de la Saintonge Romane et de ses trésors d’architecture, à proximité de l’estuaire de la Gironde, des vignobles du Bordelais et de la région de Cognac.

A quelques kilomètres, vous pouvez pratiquer toutes les activités classiques proposées dans les régions qui ont vocation de tourisme vert à la campagne : la pêche, autres activités et sports nautiques en mer et en rivière, les sports équestres, le golf, le quad, la piscine et le tennis.

C’est aussi une étape entre la Bretagne, l’Ile de France, les régions de l’Est pour ceux qui sont en chemin vers le sud, les Landes, les villes de cures thermales des Pyrénées et l’Espagne.

 


Le petit château, en forme de L, offre une variété de façades aux allures bien différentes, reflet des époques et de l’histoire de ses propriétaires successifs.


Le premier bâtiment probablement très ancien vient s’appuyer sur une tour escalier du XVème. Les façades furent remaniées au XVIIIème pour être en harmonie avec la nouvelle construction qui lui fut accolée.
Le nouveau bâtiment beaucoup plus imposant, profitant des dénivellations du terrain, fut construit sur 3 niveaux. Le pignon nord, traité en fronton triangulaire, domine le parc et les bassins. Les fondations de cette bâtisse épousent la forme du rocher sur lequel elle est édifiée. Les caves voûtées à demi enterrées qui la soutiennent sont construites à la manière des docks. Elles ouvrent sous le fronton de la façade nord par des petites plates formes en terrasse donnant sur la fontaine et le ruisseau. Les poutres de ce bâtiment soutenant les planchers du premier étage et formant la charpente sont des barrots de voiliers dans la façon XVIIème qui proviennent de l’activité de désarmement de bateaux du type de l’Hermione dans le port de Rochefort.
L’Orangerie relie les deux corps de bâtiments. Elle fut réalisée à la fin du XIXème siécle. Elle remplace une avancée couverte, grange à foin, séchoir et remise à carrioles.

Sur le terre plein descendant vers le ruisseau qui prend naissance sous le logis se dresse une fuye cylindrique (pigeonnier) avec un lanterneau d’ardoise à l’architecture identique à celui du château de Panloy. L’échelle de bois tournante et le nombre de boulins d’argile témoignent de l’importance de cette petite seigneurie au temps passé.
La demeure est entourée de petites dépendances bien ordonnées : four à pain, soues, buanderie, bûcher, remises, chais, pressoir et une petite maison rurale qui hébergeait le personnel de la ferme.
Le porche, typique de l’architecture saintongeaise, donnait autrefois accès à cet ensemble de bâtiments, anciennement bien défendu par un cours d’eau formant douves aujourd’hui asséché. Il ouvre sur le « quereux », clos entouré d’un muret de moellons, lieu de rassemblement à proximité du puits et à l’ombre des platanes pour les habitants et le bétail de ce petit hameau.

Le vivier, grand bassin de pierre de 300 m², fleuri d’une collection de nénuphars, fut aménagé dans la carrière d’extraction des pierres ayant servies à la construction de château. Témoin de son temps et du savoir faire de son bâtisseur, il est construit à l’identique d’une forme de radoub (cale sèche) des chantiers de constructions navales de Rochefort.
Un pavillon d’été fut construit sur l’une des terrasses qui lui donne accès, dans le même style classique que la demeure principale.

De belles allées forestières bordées de platanes bicentenaires, tilleuls et marronniers,conduisent à la demeure. La peupleraie qui ombre le ruisseau, les petits ponts, les bassins de pierre et fontaines qui captent les sources confèrent à cet endroit un charme certain.
Le parc de 10 ha est entouré de 33 ha de bois de feuillus, prairies et champs cultivés qui animent un décor changeant au rythme des saisons. La diversité de l’environnement est propice à la sauvegarde de la faune sauvage et des paysages typiques de la Charente.

Au rez de jardin de la demeure la plus ancienne, la salle d’accueil et le salon, tous deux dotés de cheminées ouvertes, l’orangerie, sont aménagés pour l’accueil et le service des hôtes des chambres. Au même niveau, sous le logis principal, les chais voûtés ouvrant sur les terrasses crééent de nouveaux espaces de réception et de détente. L’architecture de chaque salle est différente. Les siècles défilent au long des espaces de circulation. Côté du levant et de la pelouse sur laquelle se dresse le pigeonnier on entre par la terrasse en pierre dans le hall du logis principal. Un escalier de chêne et d’orme mène aux chambres de l’étage. L’escalier de la Tour, accessible par la salle d’accueil et les jardins, conduit aux deux autres chambres dont les portes fenêtres offrent la vue sur la fuye et le vallon. Dans le pavillon d’été au bord du vivier, les deux pièces sont aménagées pour la location meublée touristique avec coin cuisine et chauffage central. Au rez de chaussée, la porte fenêtre du living a un accès direct sur le jardinet privatif, non clos, au bord du bassin. La chambre et les commodités sont au premier étage.

Château Mouillepied, Chambres d'hôtes, Hôtel***
17350 Port d'Envaux FRANCE Bordeaux, La Rochelle, Saintes, Royan info@chateaumouillepied.com
06 78 71 18 46
Plan du site - Mentions légales - Nos flux RSS
Création et référencement Site internet E-comouest - Port d'Envaux